Congé sabbatique et assurances sociales

Quelle couverture d’assurance en cas de problèmes de santé pendant un congé sabbatique ?”

Perte de gain maladie

  1. Si la personne tombe malade dans les 30 jours qui suivent son dernier jour rémunéré, les prestations perte de gain seront versées à partir de la date de reprise prévue, mais le délai d’attente sera appliqué.
  2. Si la personne tombe malade dès le 31ème jour, il n’y aura jamais de prestations versées.
  3. Si la personne a conclu une police de libre passage pour le congé sabbatique, la façon de faire sera identique au point 1. Aucune prestation ne sera versée pour les jours du congé.

LAA

  1. Si la personne est accidentée dans les 30 jours qui suivent son dernier jour rémunéré, les prestations perte de gain seront versées à partir de la date de reprise prévue, mais le délai d’attente sera appliqué. Les frais de guérison y relatifs seront aussi pris en charge par l’assurance.
  2. Si la personne est accidentée dès le 31ème jour, il n’y aura jamais de prestations versées, ni perte de gain, ni frais de guérison. Il faut prévoir la couverture des frais médicaux via la caisse maladie.
  3. Si la personne a conclu une police par convention pour le congé sabbatique, la façon de faire sera identique au point 1. Aucune prestation ne sera versée pour les jours du congé.

LAA complémentaire

Elle s’applique uniquement lorsque le collaborateur est en activité rémunérée.